Le Blog

Conseils à ne pas suivre pour rédiger un mail utile

 Comment décourager la lecture de vos mails à tous coups!

Vous savez comme moi qu’écrire nous prend du temps, trop de temps n’est-ce pas? Alors voici 7 conseils qui vous permettront d’être plus efficace dans la rédaction de vos mails et qui aideront vos lecteurs à classer vos missives beaucoup plus rapidement à la verticale :

  1. Sachez trouver des objets de mails peu informatifs, ou encore plus simple, laissez vide la case « objet »
  2. Appliquez-vous à utiliser un style opaque : une formulation bien froide comme l’énumération, une forme négative, passive, impersonnelle dans laquelle vous omettrez toute ponctuation… Vous voyez le genre?
  3. Pensez à bien « tasser » afin que l’écrit soit le plus compact possible. Economisez les sauts de ligne, surtout si vous avez beaucoup de choses à écrire.
  4. Ajoutez une police et une  mise en page rébarbative. Vous obtiendrez un style « pseudo-proustien » aux phrases longues et abstraites.Sans titre
  5. Vous pourrez ainsi ne pas vous soucier de mettre en valeur l’essentiel par rapport à l’accessoire ; ce qui donnera un excellent alibi  à votre destinataire pour abandonner la lecture par K.O., faute d’avoir compris à quoi diable, votre missive pourrait bien lui servir.
  6. Laissez tomber toute empathie vis à vis de vos lecteurs ; c’est vrai que les « Bonjour » et les « Bien cordialement » sont un peu usés, alors autant s’en passer. Et puis soyez direct, ne prenez pas en considération les émotions de vos interlocuteurs, ils resteront forcément de marbre face à vos demandes impératives voire agressives. Ajoutez quelques mots en CAPITALE ou en ROUGE!
  7. Pensez à envoyer votre mail le plus vite possible (vous n’avez pas que ça à faire) en appuyant immédiatement sur la touche envoi après avoir écrit. Relire en utilisant le correcteur d’orthographe est un peu pénible surtout quand on sait que ces fameux correcteurs ne corrigent pas tous les accords et ne tiennent pas toujours compte de la syntaxe.

Vous en savez assez? Alors à vos claviers!

Avec tout mon humour 😉

Joëlle ANKAOUA

Partagez cet article surEmail this to someoneShare on LinkedInShare on FacebookTweet about this on Twitter